Click here to send us your inquires or call (852) 36130518
Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Sud Soudan : Un vent d'espoir souffle à Juba. 

13/09/2019
00:00

Le président Salva Kiir et son principal opposant et ancien vice-président, Riek Machar, se affichés avec le sourire aux lèvre, le 11 septembre dernier, sur le parvis du palais présidentiel à Juba. Et les poignées de mains échangées ce jour-là, témoignent clairement de l'avancé de la paix et la volonté d'accélérer la mise en œuvre de l’accord signé le 12 septembre 2018. Cet accord "revitalisé" prévoit la création d’une "nouvelle armée unifiée" et la formation "d’un gouvernement d’union nationale". Dans une déclaration à la presse, le président Salva Kiir et son principal opposant Riek Machar ont déclaré prêts à former un gouvernement d’union le 12 novembre et à respecter cet échéance. 

S'adressant à la communauté diplomatique, le 12 septembre à Juba, la ministre des affaires étrangères sud-soudanaise, Awut Deng, s'est également félicitée de "l’état d’esprit et l’atmosphère décontractée" des rencontres et de "l’immense progrès accompli" dans la mise en œuvre de l’accord. 

En soulignant que "le cantonnement et l’enregistrement des soldats a déjà commencé et s’est très bien passé dans l'ensemble". L’envoyé spécial de l'IGAD pour le Soudan du Sud, M. Ismaïl Wais, a affirmé que "toutes les questions en suspens ont été discutées : les arrangements sécuritaires, le nombre de régions administratives, la formation du gouvernement et la dissémination de l’accord de paix. 

C’est la première d’une série de réunions pour débloquer le processus". L’objectif fixé par l’IGAD est d’avoir au moins 50 % des 83 000 soldats de la future armée unifiée non seulement cantonnés, mais aussi sélectionnés, formés et redéployés d’ici à fin septembre. "Nous avons tiré les leçons du passé.

Il va y avoir une unification des forces, pas une intégration, et ces forces dépendront d'une seule chaîne de commandement" a rassuré l’envoyé spécial de l’IGAD. M. Ismaïl Wais s'est d'ailleurs réjouit de la reconstitution récente de la commission pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration (DDR).

Cette importante commission est chargée de préparer ceux, parmis les soldats, qui ont choisi le retour à la vie civile. Et l’aide arrive. L’Egypte, par exemple, a récemment fait don de tentes et d’uniformes. La Chine, quant-à-elle, a fourni une importante aide alimentaire tandis que d’autres affichent leur bonne volonté, pour soutenir le processus, en faisant seulement des promesses.

Sur le terrain, le cessez-le-feu semble tenir bon et le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) observe une tendance au retour des réfugiés. Au mois d’août, 15 944 personnes sont revenues spontanément au Soudan du Sud, majoritairement du Soudan et de l’Ouganda voisins. Un total de 209 071 personnes sont, selon les rapports, revenues d’exil ces derniers mois.  

Rechercher


Recherche rapide

Coordonnées


AMBASSADE ET CONSULAT
A ADDIS-ABEBA

B.P : 1022
Tél : 00 251 - 116 - 613200
Fax : 00 251 - 116 - 612786
Adresse mail :
info@ambassadedjibouti-eth.net
consuladdis@ambassadedjibouti-eth.net

CONSULAT GENERAL
DE DJIBOUTI A DIRE-DAWA

B.P : 1024
Bureau Consul Général :
00 251 - 251 - 112277
Secrétariat :
00 251 - 251 - 112221
Fax : 00 251 - 251 - 110096
Adresse mail :
consuldire@
ambassadedjibouti-eth.net
consulat.ddawa@gmail.com

Démarches Consulaires


- Visa
- Urgences
- Assistances Consulaires